Qu’est-ce que l’abattement d’une assurance vie ?

abattement assurance vie

Lorsque l’on arrive au moment où l’on gagne le mieux sa vie, c’est là qu’il faut songer à mettre de l’argent de côté puis à l’investir quelque part. Vous êtes-vous déjà demandé ce que l’assurance-vie peut faire pour votre épargne ? C’est un excellent moyen de faire fructifier votre capital sur le long terme !

L’assurance-vie s’apparente à un compte d’épargne, mais le taux de rendement est plus attractif que ce dernier, car il s’agit d’un contrat à long terme. C’est un placement reconnu pour les diverses déductions fiscales qu’il offre. Mais que signifie le mot abattement ? Et comment est calculé le montant de la déduction fiscale prélevée ? Voici dans ce qui suit, tout ce que vous devez savoir sur l’abattement de l’assurance vie.

Qui peut rapporter une assurance vie pour la retraite ?

Avant tout, l’assurance vie représente un contrat permettant de réaliser un placement financier assez intéressant selon le support choisi. La rémunération de ce dernier se situe aux environs de 2 % bruts pour les placements sans risques et pour les placements en unités de compte, elle est de 5 %.

La somme de départ peut être moindre (quelques dizaines d’euros seulement) ou plus conséquente (des millions d’euros). Le contrat d’assurance vie est assez avantageux financièrement parlant et très complet, toutefois, il peut se montrer complexe quelques fois.

Mais pour quelle raison opter pour un contrat d’assurance vie afin de se constituer un capital ou se transmettre ? Cela se fait pour des raisons fiscales, mais également pour retrouver la flexibilité dans l’organisation de sa succession étant donné que les sommes mises sur le contrat peuvent être versées à la personne de son choix (pas seulement les héritiers).

A lire aussi :  Pourquoi ouvrir une assurance-vie pour son enfant ?

Le but majeur du placement sous forme de contrat assurance vie est que les plus-values réalisées sont les seules soumises aux prélèvements sociaux et à l’impôt sur les revenus. Ce dernier vous permettra de poursuivre deux objectifs, à savoir :

  • Transmission du capital : la transmission du capital est déclenchée par le décès du souscripteur ;
  • Constitution d’une épargne via le versement de primes.

Qu’est-ce que l’abattement sur l’assurance vie ?

L’abattement sur une assurance vie est une déduction fiscale attribuée afin de diminuer l’assiette servant à calculer la somme de l’impôt. L’administration fiscale accorde des abattements forfaitaires sous quelques conditions, et ce, en matière d’assurance vie.

La personne qui épargne peut bénéficier d’un abattement au moment du rachat total ou partiel de son contrat, de son vivant, seulement si elle respecte une certaine durée de détention. Un deuxième abattement permettant de réduire de manière forfaitaire les droits de succession est appliqué lors de la transmission du contrat d’assurance vie.

L’assuré bénéficie d’un abattement de 4 600 euros pour une personne seule s’il souhaite procéder au rachat de la totalité ou d’une partie de son assurance vie. Cet abattement peut augmenter jusqu’à 9 200 euros pour un couple.

Il est possible de bénéficier de cet abattement chaque année, il a été maintenu après la réforme de 2018. Il permet de réduire les gains du contrat sur lesquels l’imposition sur le revenu est appliquée.

Pour le capital du contrat, celui-ci n’est pas imposable à l’impôt sur le revenu. Afin de bénéficier de cet abattement sur les rachats de l’assurance vie, il faut impérativement posséder son contrat depuis plus de huit ans.

Comment et quand profiter d’un abattement sur son assurance vie ?

Des abattements sont appliqués sur les contrats d’assurance vie dans deux cas, à savoir :

  • Le décès de l’assuré ;
  • Le rachat d’un contrat.

L’assuré peut profiter d’un abattement lors d’un rachat partiel ou total du contrat d’assurance vie qu’il détient.

A lire aussi :  Qui peut bénéficier de l'assurance vie ?

L’abattement sur l’assurance vie en cas de rachat de contrat

Lors du paiement des primes d’assurance vie, les déposants bénéficient d’une remise de 4 600 € par personne, peu importe le type de contrat. Pour les couples mariés ou pacsés, cette franchise passe à 9 200 €. Cette réduction peut réduire l’imposition des bénéfices au titre du contrat et s’applique à la résiliation partielle du contrat chaque année.

Une durée de contrat d’au moins 8 ans est requise pour bénéficier de cette réduction. Si cette condition n’est pas remplie, aucun supplément ne sera appliqué.

L’abattement sur l’assurance vie lors de la transmission

L’assurance vie est dévolue à un bénéficiaire désigné. Chacun d’eux perçoit une prestation d’assurance vie de 152 500 euros. Cette prestation s’applique uniquement aux primes payées par l’assuré avant l’âge de 70 ans. Si vous payez après 70 ans, un autre crédit d’impôt de 30 500 € est appliqué et partagé par tous les bénéficiaires.

Amandine Carpentier

Partagez :