Quel est l’avantage d’une assurance vie ?

assurance vie

L’assurance vie est un placement apprécié par les Français. Elle est très intéressante, notamment pour préparer sa retraite ou pour financer un projet à moyen terme. L’assurance vie a de nombreux avantages comme une transmission de capital sécurisée et une fiscalité allégée. Si vous voulez avoir plus de détails, lisez cet article.

➜ Réalisez de belles Économies en optant pour une Meilleure Mutuelle Santé !

Quels sont les principaux types de contrat de l’assurance vie ?

L’assureur de l’assurance vie s’engage dans un contrat à verser une rente ou un capital à ses bénéficiaires ou à l’assuré en contrepartie du paiement de primes. Cette dernière peut également être utilisée comme un moyen d’épargne à moyen ou à long terme. L’assuré peut ainsi récupérer les sommes qu’il a investies, diminuer ses frais ou augmenter ses gains éventuels. Il est possible d’effectuer des versements après l’ouverture du contrat, et cela, de façon régulière ou pas, vous n’avez pas non plus de limite de montant. Toutefois, il est plus intéressant fiscalement d’épargner pendant 8 ans minimum, mais vous devez savoir que vous avez la possibilité de faire des retraits à tout moment et que vous avez le droit de clôturer votre contrat. Par ailleurs, en termes d’assurance vie, vous avez deux types de contrats :

  • les contrats monosupports en euros ;
  • les contrats multisupports.

Pour les contrats monosupports, vos versements sont investis dans des produits sans risques. Les intérêts de l’année sont acquis définitivement et le capital investi est tout le temps garanti. Quant aux contrats multisupports, vos versements sont aussi investis dans des produits sans risques, mais également dans des produits liés à la bourse qui sont donc investis dans le marché financier. Ces deuxièmes types de contrats sont plus risqués, mais peuvent être plus rémunérateurs.

A lire aussi :  Comment connaître le taux moyen d'une assurance vie ?

Quels sont tous les avantages de l’assurance vie ?

L’assurance vie est le placement le plus apprécié par les Français, ce produit d’épargne présente de nombreux avantages comme :

  • une fiscalité spécifique ;
  • un fonctionnement souple ;
  • une épargne plus performante.

Le principal avantage de l’assurance vie est la fiscalité, plus votre contrat est ancien, moins les plus-values seront taxées. Le prélèvement forfaitaire varie en fonction de l’ancienneté de votre contrat au moment où vous faites vos retraits. En outre, l’assurance vie est spécifique dans certains cas, si vous êtes seul, il existe un abattement non imposé de 4 600 euros par an. Pour un couple, l’abattement est de 9 200 euros. Il y a aussi une fiscalité spécifique de l’assurance retraite dans le cadre d’une succession. Ensuite, il est tout à fait possible de faire des retraits dès la première année de son contrat contrairement aux idées reçues. L’épargne n’est pas bloquée et vous pouvez faire des retraits à tour moment en faisant une demande de rachat. Ce dernier peut être partiel ou total. Vous avez aussi le choix entre différents modes de sortie comme la sortie en capital, la sortie en cas de décès et la sortie en rente viagère.

Enfin, le fond euros de l’assurance vie reste toujours le placement de plus intéressant en dépit de la baisse des taux de ces dernières années. Si on la compare avec les autres produits sécurisés comme le livret de développement durable ou le livret A, cette dernière est la plus appréciée. De plus, pour les investisseurs qui souhaitent prendre des risques, l’assurance vie est très intéressante et donne de meilleures perspectives de rendement.

Quels sont les inconvénients de l’assurance vie ?

Malgré tous les avantages de l’assurance vie, elle présente aussi quelques inconvénients. Elle a en effet des frais d’entrée et d’arbitrage assez élevés. Ces frais sont variables en fonction des contrats. Pour les fonds en euros, les frais les plus bas sont de 0,36 %. Les frais de versement vont jusqu’à 5 % dans les grandes compagnies d’assurance et les frais d’arbitrage sont de 1 % au minimum. Ensuite, le contrat d’assurance vie ne fait pas obstacle en cas de divorce à la liquidation de la communauté des époux. D’ailleurs, il est préférable dans ce cas-là de racheter le contrat et de partager les fonds. De plus, si le divorce a eu lieu avant la période des 8 ans, le capital est imputé de la taxation.

A lire aussi :  Une assurance vie à la Caisse d'Epargne !
➜ Réalisez de belles Économies en optant pour une Meilleure Mutuelle Santé !

Amandine Carpentier

Partagez :